Déclaration : l’Ambassade de France en Libye réitère son plein soutien à la NOC dans sa mission au service de l’ensemble des libyens

L’Ambassade de France en Libye réaffirme son ferme attachement à l’unité, à l’intégrité, au monopole et à l’indépendance de la National Oil Company (NOC). L’ambassade de France rappelle qu’au terme de la résolution 2213 du conseil de Sécurité (2015 ), tout acte visant à menacer ou faire pression sur la NOC, qu’il provienne d’un groupe armé, d’une force politique ou d’une autre institution, est une atteinte à l’intérêt général libyen pouvant faire l’objet de sanctions.

Elle salue les efforts de la National Oil Company, première institution libyenne à avoir rendu public les revenus issus des ventes du pétrole, en faveur d’une gestion transparente et efficace du secteur pétrolier et rend hommage à son Président Mustapha Sanallah qui mène avec courage sa mission au service de l’ensemble des Libyens.

Elle appelle les parties libyennes à s’accorder rapidement sur un mécanisme de gestion transparente des revenus du pétrole.

La sécurité des installations et du personnel de la NOC doit être garantie. L’Ambassade de France en Libye félicite à cet égard les forces de sécurité libyennes pour leur efficacité face à la tentative d’incursion au siège de la NOC à Tripoli le 23 novembre. Elle salue aussi la réforme en cours des gardes pétroliers dans le cadre du comité militaire mixte 5+5.

Dernière mise à jour le : 26 novembre 2020