Libye - Trêve humanitaire (22 mars 2020)

La France salue les réponses positives du Gouvernement d’Entente Nationale et de l’Armée Nationale Libyenne à l’appel à une trêve humanitaire en Libye pour faire face au défi du Covid-19. La priorité doit être, en Libye comme ailleurs, à la bataille contre le virus et sa propagation.

La France forme le souhait que cette trêve s’accompagne d’un arrêt du transfert d’équipements et de personnels militaires et de mercenaires en Libye et appelle les deux parties libyennes à saisir cette occasion pour accepter l’accord de cessez-le-feu proposé à Genève, sous l’égide des Nations unies, ainsi que le lancement d’un dialogue politique interlibyen associant l’Union Africaine et les pays de la région.

Dernière mise à jour le : 25 mars 2020