Les relations bilatérales

La France est engagée depuis 2011 aux côtés de la communauté internationale pour accompagner la transition politique en Libye. Cette action se traduit par une coopération étroite, à la fois dans le domaine politique, économique, scientifique et culturel.

Relations politiques

La France soutient les efforts de la Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL), créée par le Conseil de sécurité pour accompagner la stabilisation du pays après la révolution de 2011.

La médiation onusienne a permis la signature en décembre 2015 de l’accord de Skhirat et la création du conseil présidentiel et du gouvernement d’entente nationale. La France a reconnu ces deux institutions.

Leur montée en puissance est entravée par la persistance de divisions au sein de la classe politique libyenne. La réunification des institutions et la restauration du contrôle de l’État sur l’ensemble du territoire restent des enjeux prioritaires de la transition.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Ghassan Salamé, a proposé en septembre 2017 un Plan d’action, endossé par le Conseil de sécurité, qui doit permettre de renforcer les institutions libyennes, notamment par la voie d’élections générales.

Dans cette perspective, la France a été à l’initiative de la conférence internationale de Paris sur la Libye, qui s’est tenue le 29 mai 2018, au cours de laquelle les principaux acteurs politiques libyens se sont engagés à entamer les démarches nécessaires pour se doter d’une base constitutionnelles et organiser des élections d’ici à la fin de l’année.

Visites

En 2018

23 juillet : visite de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, à Tripoli, Misrata, Tobrouk et Rajma, pour assurer le suivi de la conférence de Paris.

4 juillet : visite du ministre de la santé libyen, Omar Bashir al-Taher, en France dans le cadre d’une cérémonie de remise de diplômes de 15 chirurgiens libyens.

29 mai : accueil par le Président de la République de la onférence internationale sur la Libye, sous l’égide des Nations Unies, au Palais de l’Elysée. Cette conférence réunissait Fayez al-Sarraj, président du Conseil présidentiel, Aguila Saleh, président de la Chambre des représentants, Khaled al-Mishri, président du Haut Conseil d’Etat, et Khalifa Haftar, commandant général de l’Armée nationale libyenne. A l’issue de cette réunion, les parties libyennes ont adopté une déclaration conjointe dans laquelle elles se sont engagées à œuvrer de manière constructive avec les Nations Unies en vue d’adopter des dispositions constitutionnelles et d’organiser des élections parlementaires et présidentielles d’ici la fin de l’année, et à en respecter les résultats.

En 2017

21 décembre : visite de Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères.Rencontres avec le Premier ministre Sarraj à Tripoli et le général Haftar à Rajma.

31 octobre : visite en France du ministre de l’éducation du Gouvernement d’entente nationale, M. Othman Abduljallil.

4 septembre : visite de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, à Tripoli, Misrata, Benghazi et Tobrouk. Rencontres avec le Premier ministre Sarraj, le général Haftar, Abderrahmane Suweihli et Aguila Saleh.

7 avril : visite de Bernard Cazeneuve , Premier ministre à Tunis, où il s’est entretenu avec son homologue libyen, M. Sarraj.

En 2016

27 septembre : visite du Premier ministre libyen, Fayez Sarraj, en France - Entretien avec le président de la République, Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, et Jean-Yves Le Drian, ministre de la défense.

16 avril : visite de Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, à Tripoli avec son homologue allemand, pour soutenir le Premier ministre Fayez Sarraj.

En 2015

24 août : entretien entre le ministre des affaires étrangères et son homologue libyen, Mohammed al-Daïri.

En 2014

6 mars : participation du ministre des affaires étrangères à la conférence ministérielle de Rome sur le soutien international à la Libye.

14 octobre : entretien du ministre des affaires étrangères avec son homologue libyen, Mohammed al-Daïri.

Relations économiques

Vous pouvez consulter le dossier-pays sur la Libye sur le site de la direction générale du Trésor et notre page Investir en France.

Sur le même sujet

Dernière mise à jour le : 27 décembre 2018
Retour en haut